jeûne intermittent

Il me suffirait de répondre à leurs messages... Certains jours, résister à ces appels au sexe est difficilement supportable. Bientôt, je monterai en haut de ta tour, et, devant cet horizon urbain dont je ne comprends toujours pas la trame, l'onde déclenchée sur ma peau par la danse de tes doigts légers justifiera d'avoir su mettre … Lire la suite jeûne intermittent

une déclaration, ma déclaration…

Se damnerPour l'or d'un mot d'amour Il est des mots qui emplissent ma bouche, embrument mon crâne et accélérent mes battements cardiaques, avant de me faire chavirer en vertige puis glisser dans une délicieuse torpeur... Quand ce n'est pas l'inverse: d'abord, une douce félicité qui se transforme en excitation vibrionnante.Flotter dans cet entre-deux si chèrementobtenu … Lire la suite une déclaration, ma déclaration…

Ici, se crée un secret

C'est quand la maison se vide, que le silence s'installe, que mes vêtements tombent, ainsi que ce qu'il me reste de retenue, que, crescendo, des frissons parcourent ma peau, que mon esprit s'embrume et que j'entame ma métamorphose... Que...J'aime le contact de mes pieds nus sur les tomettes encore vibrantes des pas qui m'ont précédée … Lire la suite Ici, se crée un secret

« Si on était important »

#à l'ami...(A tous, ça va bien, merci. Même si j'écris sur cette folie d'aimer, sur l'abandon dans l'inconcevable, sur l'emprise et la déception, la passion et les pointillés, l'insatisfaction et la boulimie. Ici, imaginez l'emoji "sourire complice" ou "auréole" de sainte Nitouche) "Si on était important, ils reviendront".Vous écrivez bien, je suis admirative de vos … Lire la suite « Si on était important »

Courbevoie,dimanche matin.

Les gémissements, les cris et les rires avaient saturé la nuit, une très brève trêve m'autorisant un court sommeil dans le convertible, seul rescapé des assauts répétés, multiples et humides, des combinaisons infinies entre la trentaine de participants à l'orgie, dix femmes. Tous avaient faim et, pour certaines, l'offre n'était pas encore assez conséquente. Les … Lire la suite Courbevoie,dimanche matin.